vendredi 30 septembre 2016

Serpolet

Et Serpolet alors ?


Du haut de ses presque 14 mois, c'est un petit garçon très actif, toujours souriant.

En quelques mois, il a fait de gros progrès en motricité, et s'est découvert une passion pour l'escalade. Chaise, table, escaliers en tout genre (y compris les escabeaux de bricolage ou l'échelle de meunier pour accéder au grenier...), rien n'est trop haut pour notre petit aventurier !


Il tient très bien debout seul, a un bon équilibre et commence juste à faire quelques petits pas (Amaryllis était désolée qu'il ne marche pas plus tôt... Je l'ai surprise le tenant suspendu sous les bras, et clamant fièrement "Il marche ! il marche !". Pauvre bonhomme, il touchait à peine le sol !)
Je suis contente d'avoir pu expérimenter vraiment la motricité libre avec lui. Pendant ses premiers mois, il devait rester dans un transat, son reflux rendant la position allongée très désagréable. Mais ensuite, dès qu'il a pu rester un peu au sol, quelle joie de le voir se tourner, ramper, se mettre à quatre pattes, spontanément, parce qu'il était prêt !

Ses mains deviennent plus agiles : glisser des galets décoratifs dans une grosse tirelire, manger seul à la cuiller. 



Un jeu lui plaît beaucoup, cadeau pour ses 1 an (merci Gwen pour l'idée !) : un grand toboggan à boules ! Il est joli, de bonne taille, très stable (il se met debout en s'appuyant dessus), et donne une impression de solidité.
Serpolet y joue très facilement tout seul (si on veille à remettre les boules en haut), mais il plaît beaucoup aussi à ses sœurs, qui font des expériences de physique (si je mets toutes les boules en même temps, qu'est-ce qui va se passer...?). Éclats de rire garantis !



Il découvre également les joies de la lecture et se passionne pour les imagiers d'animaux. 


Celui-ci lui plait beaucoup, c'est un joli livre cartonné (qui semble assez solide, notamment au niveau de la reliure - si ce n'est qu'elle n'a pas résisté à un coup de dents affamé...) et de taille adaptée (ni trop grand, ni trop petit). Les photos sont belles et bien choisies. 

Quand au langage, ... il suit dignement les traces de ses soeurs : reparlons-en dans 1 an ou 2... Monsieur Chantecler s'est extasié devant un "pouapouapoua" - qui ne s'est pas renouvelé. J'ai le droit à de rares "mamamamama". Mais il sait très bien montrer ce qu'il veut, ou qu'il ne veut pas !

6 commentaires:

  1. Ahhhh!!! que tout cela me semble (déjà) loin!! Je suis contente d'avoir des nouvelles de votre petit pirate qui a l'air de se porter comme un charme!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il est plein de vie (si on ne parle pas du sujet allergies...!)

      Supprimer
    2. Hum oui c'est vrai tu en avais déjà parlé! Ca c'est un sacré challenge pour toi... Bon courage!

      Supprimer
  2. Je rigole devant les grandes sœurs : il marche et devant le langage.... Mon petit parle beaucoup, chante beaucoup mais celà reste très obscur malgré ses presque 2 ans. Il se développe plus sur un mode prosodie c'est â dire que quand ça sort, c'est plutôt une phrase. Et régulièrement, il nous explique quelque chose de très obscur pour nous et la grande se met à pleurer :" mais M. Il a dit qu'il ne voulait pas !" Hum, â bon, tu as compris celà ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est mignon quand les grands interprètent !

      Supprimer
  3. Excellente la première image (miroir : impossible de résister au plaisir de regarder partout ;)).
    Ici aussi nous avions expérimenté la motricité libre (même si à l'époque j'ignorais qu'il pouvait y avoir un nom pour que ce que nous pratiquions), petites exploratrices à la clé ;)

    RépondreSupprimer