jeudi 21 juin 2018

Programme et manuels pour le CM

Voilà les différents manuels que j'ai choisis pour Amaryllis l'an prochain, après des réflexions plus ou moins longues !

(vous trouverez ici ma réflexion pour le Cours Elémentaire).



En Histoire, ce sera la suite du manuel CE, avec "Le Manuel d'Histoire de France" d'Anne de Mézeray.
J'apprécie les leçons illustrées et complètes, avec un petit résumé à chaque fois. Je l'ai divisé en deux parties, une pour l'année à venir et une pour l'année suivante (j'ai regroupé quelques leçons, pour que ça rentre dans notre calendrier...).
Pour le support, cette année c'était des feuilles imprimées avec résumé + coloriage, j'hésite encore pour l'année prochaine : faire de même (avec résumé "à trous", celui du livre est long) ou copie + illustration ? Si Amaryllis doit copier et que Pervenche a un coloriage, ça va être un drame chaque semaine... Donc je pense choisir la première option.

Nous continuerons l'Histoire sainte et je cherche encore un support formel-mais-pas-trop pour l'Histoire de l'Art.
En Géographie, après avoir vu les bases cette année, nous étudierons la France... sur l'excellente suggestion de Mathilde. Je combinerai livres, Montessori et projets personnels... à suivre !
La nouveauté : de la lecture de paysages,avec un superbe livre recommandé par la mère poule
Pour le support, ce sera comme cette année, un petit cahier "travaux pratiques" : résumé + illustration



Pour les Sciences naturelles & expériences, nous continuerons comme cette année à alterner le cahier d'observation du jardin, avec le superbe Almanach des Saisons de René Mettler, et des leçons de choses (avec des manuels anciens).
Pour le support, ce sera comme cette année, un petit classeur avec pages quadrillées et blanches pour résumé + illustration. L'herbier (commun) est dans un grand classeur. 


Pour les Mathématiques, ce sera le manuel des Editions Scholae (ré-édition actualisée d'un manuel ancien). Je l'ai choisi parce qu'il m'a paru assez approfondi pour nourrir Amaryllis. Toutes les notions nouvelles seront d'abord vues avec le matériel Montessori (principalement les décimaux et les fractions, même si nous avons déjà commencé un peu cette année).
Ce qui me plaît : il y a tout dedans ! aussi bien les problèmes que la géométrie, le calcul mental, le calcul posé, les leçons... pas besoin de multiplier les supports.
Comme en histoire, le manuel est très complet (il va au-delà du programme officiel), j'ai donc réparti les leçons en 3 catégories : CM1, CM2 et doubles. Nous l'étudierons à raison de 3 leçons par semaine.
Je rajouterai peut-être le fichier Retz CM1, j'ai bien aimé celui de CE2.
Amaryllis aime beaucoup les dessins géométriques, nous continuerons donc la "Géométrie pour le plaisir" et la "Géométrie décorative au compas" (1 séance par semaine).

cahier d'opérations
 Support : je garde le petit cahier pour les problèmes et le calcul en ligne. J'hésite à garder (au moins une partie de l'année) le cahier d'opérations pour le calcul en colonne : les colonnes l'aident... mais j'ai réalisé qu'elle avait du mal à bien ordonner ses calculs sur une feuille blanche ou quadrillée ! 
Je pense rajouter un cahier pour les règles de géométrie, etc.




Pour le Français, il y a aura bien sûr toujours des poésies, et pour les manuels, j'ai choisi, toujours en ancien (pour la qualité de l'enseignement et de l'intérêt littéraire des textes) :
  • Compréhension de texte : Belles lectures CM, de Serge Durousseau. Un vrai coup de coeur ! je souhaitais des textes littéraires, pas (ou très peu) de contes ou de littérature trop enfantine (ça barbe Amaryllis - et moi aussi ), des thèmes variés. Il est très riche, donc me fera les deux années.
  • Grammaire, orthographe et conjugaison : Langue française CM de Grèzes et Dugers (j'ai une ancienne édition, mais il a été ré-édité par les Editions Scholae). Autant j'ai utilisé le manuel CE en complément de ce qu'Amaryllis n'avait pas vu avec Montessori, autant nous ferons celui-ci "page à page". 
  • Vocabulaire et rédaction : Ecrire et Parler CM1, Furcy 
Ces trois manuels nous occuperont trois jours de la semaine, le dernier sera consacré à de l'expression écrite. Il y aura chaque jour une dictée, extraite de la leçon du jour (et dictée de mots pour le jour de l'expression écrite, en fonction de l'échelle Dubois-Buysse), et de la conjugaison (copie ou récitation orale) avec l'inévitable Bescherelle.

Pour les supports, je garde :
  • le cahier du jour : dictées, exercices de grammaire, orthographe, rédactions ... (petit cahier)
  • le cahier de poésie (grand cahier "travaux pratiques") (pour une fois, c'est un grand cahier, sinon il n'y a pas la place d'écrire toute la poésie sur la même page !)
  • le cahier de conjugaison
  • le cahier de mots-outils
  • le cahier de règles de grammaire/orthographe

Pour l'Anglais, j'hésite encore... a priori, je pense qu'elle en fera (demande de sa part, et puisqu'elle "avance" bien, autant en profiter). On m'a parlé de la méthode News from Dublin... Si vous avez un avis sur la question, ça m'intéresse !

Pour cette année, nous aurons 39 semaines travaillées (33 semaines classiques et 6 semaines "arc en ciel" qui permettent des révisions, mises à jour, etc).

Je répartis les leçons sur un programme hebdomadaire, ce qui me permet de savoir, pour chaque semaine, exactement ce que je vais faire pour chaque matière. Ce n'est pas un cadre rigide, si besoin j'adapte à l'avancée réelle d'Amaryllis, mais cette année, j'avais plutôt "bien visé" et ça m'aide vraiment à anticiper. 

Maintenant, y'a plus qu'à.... profiter des futures vacances ! (14 juillet pour nous. Reprise vers le 25 août).

vendredi 15 juin 2018

Bilan de ... avril et mai

et juin, aussi, pour être sûre de ne pas oublier 😄

Commençons par Serpolet...

Il prend de temps en temps le matériel sensoriel : volumes bleus, cylindres (dur d'aller jusqu'au bout quand on a tout sorti !), deuxième boîte des couleurs, ... et la tour rose.

Admirez le progrès !

Toujours beaucoup de puzzles, dominos, lotos, etc (de préférence, en gardant le même pendant toute la semaine, voire plus ... )
Le langage progresse doucement mais sûrement, il fait des petites phrase ("aime vous, maman" 😍) mais l'essentiel de son vocabulaire se compose de trois expressions : "Non", "demain", "pas g'ave".
Petite mise en situation. Serpolet prend son bain, je descends surveiller le dîner et je remonte aussitôt.
- Oh, S., je vois plein d'eau par terre !
- Pas g'ave !
- Et ton visage est tout sec, es-tu sûr de l'avoir bien frotté ?
- Demain !
Ou encore : "S, je ne peux pas jouer avec toi aux dominos tant qu'il y a plein de bazar par terre.
Et sans se démonter : "Pas g'ave, peux faire g'ands pas !". 
A deux ans et demi, la vie est belle !
Mais surtout, il s'est découvert une vocation pour les travaux publics. A l'occasion d'un grand chantier dans l'avenue près de chez nous (changement de toutes les canalisations...), il a décidé qu'il voulait être "chef de travaux". Au début, c'était conducteur de pelleteuse, mais depuis qu'il a compris que ça n'était pas l'ouvrier qui décidait où creuser, il a choisi d'être chef (sûrement dans l'espoir de faire creuser les pelleteuses ad vitam eternam devant sa maison 😂)

naissance d'une vocation 
Pervenche a fêté ses six ans en avril. Grande étape ! Elle est dans la même période qu'Amaryllis il y a un an et demi (bien que le manifestant différemment, plutôt résistance passive que action d'éclat), à savoir "ça me fatigue, je ne veux pas travailler, ça ne m'intéresse pas"... Et oui, grandir c'est aussi accepter qu'il faut fournir des efforts pour progresser, qu'on ne fait pas toujours uniquement ce qui nous plaît... J'ai à la fois diminué mes exigences (qui n'étaient pas très élevées pourtant...) et essayé d'insister pour qu'un minimum de travail soit fait (même si ça n'était pas ce que j'avais prévu au départ), en mode "Tu fais ce que tu veux, mais tu fais quelque chose" (quelque chose = ce qui est prévu dans les diverses étagères de travail, pas jouer aux légos ou à la poupée...).

Une chose qui lui plaît (attrait de la nouveauté), c'est le début de la grammaire ! Et les premières présentations sont un peu théâtrales, c'est amusant pour eux et ça marque les esprits. 



A petits pas, elle progresse tout de même en lecture et en écriture, enfin les tables d'addition commencent à rentrer (tout vient à point à qui sait attendre)... et j'espère bientôt en maîtrise de soi et persévérance !

Et enfin Amaryllis. Huit ans en mai, elle a bien grandi et est devenue plus raisonnable. Même s'il y a toujours des mouvements un peu vifs (on ne le changera pas... et elle est fatiguée en ce moment), elle "commence à aimer les dictées et les calculs" (sic) et fait son travail relativement volontiers. 

Les fractions... après la découverte sensorielle en 3-6 ans, un peu d'exercices

Elle est devenue vraiment attachée à la lecture, jusqu'à emmener son livre pendant le temps d'attente au Conservatoire. Après La petite maison dans la prairie, ce sont maintenant Les petites filles modèles qu'elle dévore avec beaucoup de plaisir. 

une de nos rares séances de peinture

 Quant à moi, je suis plongée dans la préparation de l'année prochaine, choix des manuels, programmation, etc...
Nous espérons le retour prochain du soleil, même si les vacances ne seront pour nous que le 14 juillet, c'est tout de même plus agréable pour travailler !

jeudi 3 mai 2018

Le livre du mois #11 Mon missel pour aimer Jésus

Pour ce livre du mois, je souhaite vous faire découvrir un tout nouveau Missel pour enfant, offert à Pervenche pour sa première Communion : Mon Missel pour aimer Jésus


Voir aussi cet article où je présente les livres de Messe pour tous âges que nous apprécions.


Amaryllis utilise depuis ses six ans "La Messe des grands", qui me paraît très bien (j'aime particulièrement les explications assez détaillées sur la page de gauche, et l'ordinaire de la Messe sur la page de droite), mais nous souhaitions que Pervenche en ait un différent. 


Très joliment illustré par Marion Raynaud de Prigny, il présente bien les différents moments de la Messe, avec les paroles liturgiques et quelques explications. 
Il y a également une partie très bien faite à la fin, sur les différents temps et fêtes liturgiques, ainsi que quelques prières et un examen de conscience.


La couverture cartonnée est épaisse et résistera bien à l'usage hebdomadaire, au transport fréquent, etc. Les pages sont en papier glacé de bonne qualité.
Vous pouvez le feuilleter sur le site de l'éditeur.

Bref, je le recommande vivement, dès que l'enfant sait lire !

Mon seul regret : il n'y a que la prière eucharistique n°2 ... et notre paroisse a une affection particulière pour la 3 (voire la 1 dans les grandes occasions). Pervenche ne lit pas assez rapidement pour suivre ligne à ligne, donc cela ne la gênera pas pour l'instant, ensuite je pense que je lui imprimerai le texte de la 3.
Et il y a l'ordinaire en latin (Kyrie, Sanctus, Agnus) !

samedi 14 avril 2018

Les différentes phases de la lune


"Maman, je vois la demi-lune ... où est l'autre côté ?" (Pervenche, 4 ans)

L'hiver permet de bien observer la lune, puisque la nuit est longue ! Les filles se sont beaucoup demandées pourquoi la lune était toujours différente, jamais au même endroit. 
J'ai longuement réfléchi à l'explication, parce que je voulais du concret et l'illumination m'est venue en coupant des oranges un dimanche matin 😉.



J'ai trouvé dans mes trésors une grosse boule de polystyrène en deux parties. L'une d'elle a été laissée blanche, l'autre recouverte de crépon noir (pas facile de peindre sur du polystyrène - et j'ai préparé le matériel in extremis ...). 
J'ai fait la même chose avec une plus petite, dans laquelle j'ai fixé un cure-dent. Sur un carton épais, j'ai mis une grosse punaise jaune : c'est le soleil ! et tracé un cercle simulant la rotation de la lune autour de la terre. 

Nous avons commencé par la grosse boule, en position "pleine lune". 
"On voit toujours le même côté de la lune, celui qui est éclairé par le soleil. Donc le côté blanc de ta boule devra toujours regarder la fenêtre (qui remplace le soleil...). Qu'est-ce que tu vois ? La pleine lune ! 
Et maintenant, si tu te tournes un peu, en gardant le côté blanc vers la fenêtre ? Il en manque un petit morceau ! Oui, c'est la lune gibbeuse (nouveau mot de vocabulaire).
Et ainsi de suite.

Ensuite, elles ont fait le schéma dans leur classeur de sciences naturelles. 

C'est une séance qui leur a beaucoup plu ! 

Heureusement, elles n'ont pas pensé à me demander pourquoi est-ce que la lune n'était pas toujours au même endroit et à la même heure dans le ciel 😁 

mercredi 11 avril 2018

Jeux de société

Voici deux jeux de société que nous avons découvert à Noël et qui plaisent beaucoup aux filles.

Le Qwirkle, un mélange de dominos et de Scrabble, avec des formes et des couleurs.
Il plaît autant aux enfants qu'aux parents, car si les règles sont simples à comprendre, les parties sont toutes différentes et il y a de la stratégie.
Les pièces sont en bois épais, de bonne qualité.
à partir de 5 ans, on pourrait même y jouer avec des enfants plus jeunes en leur faisant associer les formes et les couleurs.



Les Aventuriers du Rail juniors : voici une version enfantine du célèbre jeu. Le plateau est simplifié, les missions aussi, mais cela reste amusant pour les adultes.
A partir de 6 ans (Pervenche joue encore avec un adulte) : il faut savoir lire et avoir une petite idée de la géographie de l'Europe (mais les jolies illustrations aident bien à se repérer sur le plateau).


De belles parties en perspective, surtout avec la météo peu favorable aux sorties dont nous sommes affligés depuis plusieurs semaines....!