mardi 26 mars 2013

Cirer les chaussures

De temps en temps, je propose à Amaryllis de cirer les chaussures (cette activité n'est pas en libre service...!). 


Elle va chercher la petite boite où sont rangés tous les accessoires : cirage, brosses, chiffons ; ainsi que toute les chaussures de la maison (plus il y en a, plus elle est contente !). Elle installe une toile cirée sur sa table de travail, et met sa blouse.


Elle étale généreusement le cirage sur la chaussure et frotte avec une brosse à dents (plus facile qu'avec un chiffon). Je dois souvent modérer son enthousiasme pour qu'elle ne cire pas non plus l'intérieur de la chaussure ! 
Pendant qu'elle passe à la chaussure suivante, je frotte à mon tour pour bien répartir tout le cirage).
Ensuite, elle fait briller avec sa petite brosse (idem, je le fais après elle).

Enfin, elle range tout dans la boite, remet les chaussures à leur place, frotte la toile cirée, et se lave les mains (moment plus difficile, le cirage n'est pas facile à enlever, il faut frotter à la brosse à ongles). 


Petite idée qui me vient à l'instant : pourquoi ne pas lui laisser une vieille paire de chaussures, qu'elle pourrait ainsi cirer sans que je doive finir derrière elle... ? Même si l'intérêt de l'activité est aussi dans le fait de cirer ses chaussures... elle est tout fière de me montrer qu'elles sont "bien ci'ées" !

3 commentaires:

  1. Tiens, qu'a donné cette activité dans la durée ? Voilà qui est excellent pour travail la motricité fine et globale et la concentration ! As-tu essayé de lui donner une vieille paire de chaussures, finalement ?

    (Et pourquoi ne pas essayer de laisser l'activité en libre service, justement ??)

    ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec les vacances, cette activité a été un peu délaissée.
      Je n'ai pas essayé la vieille paire, elle est tellement contente de cirer "les chaussures de Papa, les chaussures de Maman, etc"... et de les voir ensuite à ses (nos) pieds, que j'aurais l'impression de lui gâcher son plaisir. Mais à l'occasion, je lui proposerai !

      Alors pour le libre service :
      - Pervenche voudrait s'en mêler !
      - le cirage fait partie des tâches les plus difficiles à faire partir (gras et coloré), y compris sur les mains, donc pour l'instant je préfère être là pour racler le surplus tant qu'il est "frais"
      - il faudrait que je trouve non seulement une vieille paire à barbouiller, mais du cirage vraiment pas cher ;-)

      Supprimer